European Systemics Seminars

Knowledge for the future of the knowledge society

European Systemics Seminars 2015

 

Systemic continuity and interaction
among architecture and social systems
Knowledge for the future of the knowledge society

Continuité et interactions systémiques
entre l'architecture et les systèmes sociaux
Connaissances pour l'avenir de la société de la connaissance

 European Systemics Seminars – First cycle of seminars (ESS2015)
Séminaire Européen de Systémique – Premier cycle de séminaires (ESS2015)

24 april 2015, Brussels, Belgium
24 avril 2015, Bruxelles, Belgique

 

1. The seminar / Le séminaire

1.1. European Systemics Seminars – First cycle of seminars

The European Union for Systemics (EUS) aims at disseminating research results and practitioners experiences, as well as promoting international collaborations in the multidisciplinary field of systemics. In addition to the tri-annual congress of the EUS that is being held across Europe since 1989, the Union launches a new initiative: the European Systemics Seminars (ESS); a cycle of seminars that focus on leading edge topics, investigating the possible and necessary relationships between systems thinking in the broadest sense and the exponentially growing complexity of our modern societies. Industrialized societies were originally based on human and machine workforce, and on a fundamentally empirical approach to scientific discovery. In those days, knowledge was based on control, planning, optimization, reduction... Building on these premises has dramatically facilitated the fast technological advances, allowing post-industrial societies to emerge, reaching unprecedented levels of virtualization, communication and interdependency. But these technological evolutions have not been followed at the same pace by the corresponding necessary social changes. Modern technologies and our exponentially growing interconnectivity reveal an increasing number of "anomalies" in our current worldview, insistently calling for a paradigm shift. The current globalized crisis could consequently be interpreted further strengthening the necessity of leaving the concepts of linearity and planning, leading to embrace those of interaction, interdependence, complexity and convergence. In all disciplines, academic researchers and practitioners alike, are working on building new paradigms that need to be discussed, tested, and confronted. The goal of the European Systemics Seminars is to offer one such convergent point for these important and necessary questionings.

We further believe that transdisciplinarity is the fundamental ethic that allows the circular encounter of theory and practice. The seminars’ main goal is to be a starting point for questionings and to promote new collaborations by bringing together researchers and practitioners with diverse backgrounds and fields of interest, mutually feeding a common reflexion that should make practitioners experiences help theories evolve, and allowing the latter to improve the former.

 

L'Union Européenne de Systémique (UES) vise à diffuser les résultats de la recherche et les expériences des praticiens, ainsi que la promotion des collaborations internationales dans le champ pluridisciplinaire de la systémique. En plus du congrès trisannuel de l'UES qui se tient dans toute l'Europe depuis 1989, l'Union lance une nouvelle initiative : les Séminaires Européens de Systémique (ESS), un cycle de séminaires qui mettent l'accent sur des connaissances pointues, en étudiant les relations possibles et nécessaires entre les systèmes de pensée, au sens large, et la croissance exponentielle de la complexité de nos sociétés modernes. Les sociétés industrialisées ont été fondées initialement sur la force de travail de l'humain et de la machine, et sur une approche de la découverte scientifique fondamentalement empirique. À cette époque, la connaissance était fondée sur le contrôle, la planification, l'optimisation, la réduction... Sur la base de ces prémisses, elle a considérablement facilité de rapides progrès technologiques, en permettant aux sociétés post-industrielles d'émerger, d'atteindre des niveaux de virtualisation, de communication et d'interdépendance sans précédent. Mais ces évolutions technologiques n'ont pas été suivies au même rythme par les changements sociaux nécessaires correspondant. Les technologies modernes et notre interconnectivité en croissance exponentielle révèlent un nombre croissant d' "anomalies" dans notre vision du monde actuel, appelant avec insistance à un changement de paradigme. La crise mondialisée actuelle pourrait donc être interprétée en ayant à l'esprit la nécessité de quitter les concepts de la linéarité et de la planification, ce qui conduit à embrasser ceux de l'interaction, de l'interdépendance, de la complexité et de la convergence. Dans toutes les disciplines, les chercheurs universitaires et les praticiens, travaillent sur la construction de nouveaux paradigmes qui doivent être discutés, testés et confrontés. Le but de ces séminaires européens de systémique est d'offrir un tel point de convergence de ces questionnements importants et nécessaires.

Nous croyons en outre que la transdisciplinarité est l'éthique fondamentale qui permet la rencontre circulaire de la théorie et de la pratique. L'objectif principal des séminaires est d'être un point de départ pour des questionnements et de promouvoir de nouvelles collaborations en réunissant des chercheurs et des praticiens de diverses origines et champs d'intérêt, alimentant mutuellement une réflexion commune qui devrait faire que les expériences des praticiens aident les théories à évoluer et permettre à ces dernières d'améliorer les premières.

 

1.2. Theme of the seminar / Thème du séminaire

Systemic continuity and interaction among architecture and social systems

Architectural studies and projects are devoted to the analysis and the design of the built environment. Since human settlements and their architecture are the products of human societies, they are mostly built up and developed by a huge number of interacting conscious and unconscious acts over long periods of time, rather than only by individual, purposely designed acts.

Such a vision generates the idea of an implicit project that relies upon processes of emergence occurring within social systems. In a more subtle way, architectural structures even induce collective approaches in social issues. For instance, when the design of a school is influenced by a segregated and disciplinary understanding of teaching, this building might induce similar approaches among its common users, or when the design of a hospital is made with little care for its future refurbishments, this building might induce similar approaches among the patients and their families. Those kinds of wicked relationships between architecture and the social system it shelters show their complex and sensitive interactions.

Continuité et interactions systémiques entre l’architecture et les systèmes sociaux 

Les études et projets architecturaux sont consacrés à l'analyse et à la conception de l’environnement construit. Depuis que les établissements humains et leurs architectures sont les produits des sociétés humaines, ils sont pour la plupart construits et développés par un grand nombre d'actes conscients et inconscients en interaction sur de longues périodes, plutôt que seulement par des actes individuels, conçus de manière délibérée.

Une telle vision suggère l'idée d'un projet implicite qui repose sur des processus d'émergence se reproduisant au sein de systèmes sociaux. De façon plus subtile, certaines structures architecturales induisent elles-mêmes des approches collectives au sein de la sphère sociale. Par exemple, quand la conception d’une école est influencée par une compréhension ségrégative et disciplinaire de l’enseignement, cet édifice risque d’inciter des approches similaires parmi ses utilisateurs communs ou, quand la conception d’un hôpital est faite avec peu de considérations pour ses rénovations futures, cet édifice risque d’inciter des approches similaires parmi les patients et leur famille. Ce type de relations intriquées entre l’architecture et les systèmes sociaux qu’elle abrite montre leurs relations complexes et sensibles.

 

1.3. Topics for the seminar / Sujets pour le séminaire

Contributions from all the areas of Architecture, architectural engineering, urban planning related to studies on emergence of post-industrial society and systemic approaches to development (different from growth) focused on knowledge as primary resource are welcomed.

Here is a non-exhaustive list of topics:

network science for social systems and cities

meta-models for buildings and cities

architectural design (theories, methods and tools)

roles of designers (networks of agents, social and political issues)

models and representation (perception, media, semantics)

sustainability (technological, socio-economical and cultural)

education (theories, methods and tools)

 

Les contributions issues de tous les domaines de l'architecture, de l'ingénierie architecturale, de l'urbanisme consacrées principalement à l’étude de l'émergence de la société post-industrielle et des approches systémiques qui en traduisent le développement (et non la croissance), portant principalement sur la connaissance comme ressource principale sont les bienvenues.

Voici une liste non-exhaustive de sujets :

la science des réseaux liée aux systèmes sociaux et urbains ;

méta-modèles utilisés en conception d'édifices ou pour l'urbanisme ;

la conception architecturale (théories, méthodes et outils) ;

le jeu d'acteurs du projet (réseaux d'agents, questions sociales et politiques) ;

la représentation (perception, médias, signification) ;

la soutenabilité (enjeux technologiques, socio-économiques et culturels) ;

la pédagogie active (théories, méthodes et outils). 

Keywords / Mots-clés :

architecture, emergence, networks, system, complexity, design
architecture, émergence, réseaux, système, complexité, conception